ProfCré - Profession Créer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aides publiques aux TPE : comment améliorer la situation?

Un rapport d'évaluation sur les aides aux TPE et aux micro entreprises doit être bientôt rendu public par le Commissariat du Plan. Il arrive pile avant la discussion du projet de Loi Entreprises de Christian Jacob au Parlement (discussion prévue fin 2004)

Le Plan rend public dans quelques temps un rapport d’évaluation sur « les aides publiques aux TPE et micro entreprises ». voir l'annonce de ce travail. Il s’agit d’un travail commandé en 2001 dans le cadre du Conseil national de l’Evaluation (disparu aujourd’hui) et terminé fin 2003.

Comme j’ai animé ce groupe de travail (présidé par André Mulliez, le fondateur du Réseau Entreprendre) pendant deux ans et écrit une bonne partie du texte, en tant que rapporteur général, j’attends cette publication avec impatience !

Même s'il commence à vieillir, ce texte reste d’une réelle actualité ; d’autant plus avec les projets actuels de Christian Jacob, ministre des PME.

Une évaluation se termine toujours par des préconisations : voici le résumé de celles que nous avions mis au point fin 2003, et qui recueillaient l’accord de tous les membres du groupe :

(Un commentaire sur la pertinence (et / ou la priorité) des recommandations sera bienvenue)

Concentrer les aides directes sur des cibles réduites et légitimes : les jeunes TPE les TPE «risquées» les TPE subissant un handicap objectif

Assurer une partie du risque financier Libérer les représentants de l’Etat d’un pouvoir de décision inadapté Renforcer, pour les représentants de l’Etat, leur capacité de conception et de fixation des critères d’intervention Simplifier les formalités en mettant en cause la gestion par les professions

Concentrer les aides indirectes sur l’intelligence : aides en conseil : développement des mini-FRAC les aides de type ORAC créent une dynamique locale forte amélioration de l’accès à la formation pour les patrons de TPE et leurs salariés

Investir dans «l’aide à la diffusion» : impliquer les experts comptables évaluer les réseaux d’accueil et d’accompagnement revoir les systèmes de représentation des TPE

Articuler les différents niveaux d’intervention

(je détaillerai dans les jours qui viennent les mesures concrètes qui ont été reprises (ou non) par Christian Jacob, le ministre des PME).

Benoît Granger

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Ce blog traite de la création d'entreprise. Il s'adresse non pas aux créateurs, mais aux professionnels qui les accueillent, les accompagnent, les financent et les suivent. Il est créé à l'initiative de Benoît Granger (voir bio) avec des contributions de quelques amis. Il se développera si vous manifestez votre intérêt !

Pour joindre les auteurs, pour vous abonner (prochainement) : message à MicFin (at) noos (point) fr

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.