ProfCré - Profession Créer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tuteurs des chômeurs créateurs : le "cadeau fiscal" est confirmé

La Loi Borloo du 18 Janvier dernier confirme (partiellement) la reconnaissance du travail bénévole fourni pour accompagner les chômeurs qui créent une entreprise.

L'art. 61 de la Loi prévoit en effet une réduction d'impôt sur le revenu de 1000 € pour les bénévoles, en fonction du travail fourni.

Il y aura rapidement un texte réglementaire sur ce point, car la qualité des prestations d'accueil et de conseil doivent être attestées et garanties par les réseaux ! Ce qui est logique !

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

1. Le samedi 12 février 2005 à 14:03, par Olivier SANVITI :: email :: site

Effectivement les décrets d'application devront préciser les modalités pratiques de ce tutorat un peu particulier.

Je lisais en début de semaine un article sur le travail des plus de 50 ans. Le journaliste expliquait que la France avait un retard certain dans l'emploi des personnes appartenant à cette tranche d'âge, déplorant l'attitude des entreprises françaises qui consiste à licencier leurs collaborateurs les plus anciens. Bien au contraire, je reste persuadé que ces derniers sont une force pour les entreprises, notamment en terme de transmission de savoir-faire, d'expérience. On a tous besoin d'un tuteur plus âgé que soi !

2. Le vendredi 18 février 2005 à 23:39, par Benoit Willot :: email :: site

La loi reconnaît-elle le travail bénévole, ou organise-t-elle une nouvelle niche fiscale pour cadres à haut revenus ? Seule la pratique le dira.
Celui qui accompagnera une entreprise déjà créée aura droit à sa diminution d'impôt. Mais travailler avec un porteur de projet restera un acte gratuit, fiscalement parlant. Or, aujourd'hui, la plupart des bénévoles interviennent avant la création de l'entreprise.

3. Le mardi 5 avril 2005 à 16:52, par Benoît Granger :: email


Dis donc, Benoît, une niche fiscale de 1000 € par an : je ne pense pas que ça suffise à motiver les "hauts revenus" ! C'est plutôt le contenu, le contact avec les porteurs de projet qui peut changer !

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Ce blog traite de la création d'entreprise. Il s'adresse non pas aux créateurs, mais aux professionnels qui les accueillent, les accompagnent, les financent et les suivent. Il est créé à l'initiative de Benoît Granger (voir bio) avec des contributions de quelques amis. Il se développera si vous manifestez votre intérêt !

Pour joindre les auteurs, pour vous abonner (prochainement) : message à MicFin (at) noos (point) fr

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.